jeudi, octobre 18, 2018

Après 90 minutes de jeu, les brésiliens n’ont attendu que les arrêts de jeu pour clouer (2-0)le Costa-Rica à leur deuxième sortie vendredi 22 juin au Saint Petersburg Stadium dans le cadre de la 21e édition du mondial Russie.

Philippe Coutinho sur une déviation de Gabriel Jesus (90’+1) et Neymar Junior (90’+6)sur une passe décisive de Douglas Costa.

Le Brésil a souffert, a poussé et a trouvé deux fois la brèche dans la défense costaricaine pour prendre la tête du classement avec 4 points en attendant le match entre la Suisse et la Serbie.

En délivrant une prestation hors pair à la seconde période, le Brésil a su garder son sang-froidpour clouer en toute fin de rencontre une formation de Costa-Rica avec un portier exceptionnel Keylor Navas qui a cédé sur les deux buts.

Mission accomplie pour la Selecao qui tout au long du match, a fait l’essentiel pour éliminer le Costa-Rica de cette compétition.

Pleurs de joie, Neymar a offert une meilleure prestation que la précédente et a trouvé le chemin du filet pour doubler la mise pour l’équipe brésilienne.

Un succès logique pour le Brésil qui a eu du mal en première période mais qui a largement dominé les débats après la pause. Le Costa-Rica n’a pas cadréle moindre de frappe dans ce match. En Haïti, notamment dans la ville de Port de Paix plusieurs ont gagné la rue au cri  » m pa konn doulè vwazen an « . On comprend la joie des fans de la selecao qui a marqué en toute de fin de remcontre.

Esther Versière

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment