mardi, août 14, 2018

Les secteurs public et privé ont signé vendredi un mémorandum anti-corruption lors d’un débat organisé au centre de convention de la BRH, a constaté Haïti Press Network.

Ce document qui comporte 3 articles prévoit la mise en place d’un comité de mise en œuvre responsable de « faire la promotion et la sensibilisation dans les institutions publiques et privées pour une compréhension plus large des dispositions des textes légaux et règlementaires régissant les obligations des parties prenantes en matière de prévention et de répression de la corruption ».

Présent lors de la cérémonie, le président de la République Jovenel Moise s’est félicité de la signature de l’accord auquel il a promis son soutien.

Au cours des débats qui ont précédé la signature du mémorandum, les intervenants ont fait ressortir les méfaits de la corruption et notamment de la contrebande sur le développement du pays.

Selon le président du forum économique du secteur privé Claude Bernard Craan, le trésor public est privé chaque année de plus de 400 millions de dollars à cause de la contrebande pratiquée sur la frontière avec la République dominicaine.

source hpn

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment