samedi, octobre 20, 2018

L’avocat André Michel a dénoncé le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Ocmane Daméus qui aurait demandé au juge Pierre Paul qui travaille sur le dossier des plaintes reçues dans l’affaire Petrocaribe de se dessaisir car la cour des comptes s’en est déjà saisie.

L’avocat et militant politique, André Michel, a une fois encore, ce lundi, dénoncé l’attitude du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Ocmane Daméus qui, a-t-il dit, a demandé au juge d’instruction Pierre Paul, qui travaille sur le dossier Petrocaribe, de se dessaisir de l’affaire.

Il lui demanderait de se déclarer incompétent pour inscrire un dossier saisie par la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, CSC/CA, a rapporté l’avocat.

Pour M. Michel, l’un des défenseurs des citoyens ayant porté plainte au cabinet d’instruction contre les dilapidateurs présumés des fonds Petrocaribe, le chef du parquet se serait ainsi aligné sur la position déjà exprimée par les proches du pouvoir en place.

Il ne pourra pas bloquer le dossier. Le procès aura bel et bien lieu et ce qui ont détourné ces fonds répondront de leurs actes, a dit Me Michel.

Il rappelle que le juge instructeur, désigné en février pour mener l’enquête criminelle sur l’utilisation des fonds Petrocaribe, avait envoyé depuis plus de deux mois, son ordonnance au parquet pour les conclusions du commissaire du gouvernement, afin de pouvoir démarrer l’enquête.

Me André Michel a par ailleurs, annoncé que deux nouvelles plaintes ont été déposées au cabinet instruction.

Par Dodeley Orélus

HPN

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment