jeudi, octobre 18, 2018

C’est l’avocat de la famille Me  Jacques Ketand qui a fait l’annonce ce lundi lors d’un sit-in des journalistes devant les locaux du ministère de la justice et de la sécurité publique. La femme du journaliste portant un chemisier blanc, un « blue jeans » et des verres de soleil  dit attendre que la lumière soit faite sur la disparition de son mari. 

 » Je veux savoir exactement ce qui s’est passé et voir ce que l’Etat va dire »  a déclaré Mme Fleurette Guerrier l’épouse de Vlajidmir Legagneur.

Me Ketand a indiqué que la police judiciaire s’était dessaisie du dossier et l’avait transféré au parquet du Tribunal de Première instance de Port au Prince au cours du mois de mai pour mieux l’approfondir. Après analyse du dossier, le parquet de Port au Prince a décidé de le transférer au cabinet d’instruction. Désormais c’est le juge Wilner Morin qui est à la charge d’instruire le dossier.

Me Morin aura la lourde de tache de se rendre sur le terrain dans ce quartier réputé dangereux et sensible pour recueillir le témoignage des riverains qui auraient remarqué le journaliste le jour de sa disparition c’est à dire le 14 mars dans la zone de Martissant.

Me Jacques ketand qui fait partie du bureau des droits humains en Haïti(BDHH) dit attendre un travail approfondi du Magistrat en charge du dossier pour finir avec l’impunité dans le pays. Deux prévenus appréhendés lors de l’enquête de la police judiciaire ont remis également à la justice.

Plusieurs dizaines de journalistes en noir et blanc ont déposé ce matin une gerbe de fleurs devant le palais de Justice à Port au Prince pour témoigner leur solidarité à la famille du journaliste disparu et réclamer justice. Sur une pancarte entourée de bougies allumées on pouvait lire  » Jodi a se Vladijmir demen se Kiyes ? ».

Le photographe indépendant qui devait réaliser un reportage le 14 mars dernier à Grand-Ravine a parlé à son épouse vers 10h du matin et devait la rappeler à 14h. Le téléphone de Vladjimir Legagneur n’a pas répondu aux appels  répétés de sa femme Fleurette Guerrier. Depuis, la famille est sans nouvelle du reporter photographe.

HPN

Photos : Fortuné Nelson

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment