lundi, mai 21, 2018
Partager l'article

L’icône de la presse haïtienne Liliane Pierre Paul honorée par des organisations de journalistes ce jeudi 3 mai  « journée de la liberté de la Presse » en direct pendant son édition de nouvelles « jounal 4 trè ».

Supportées par le Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes Eunide Innocent les organisations de presse W Communication dirigée par Wyphalda Jean, le syndicat des journalistes Reporters haïtiens ayant à sa tête Anne Marguerite Auguste et Haïti Press Network(HPN) de Clarens Renois ont remis une plaque d’honneur et mérite à cette journaliste chevronnée ainsi qu’un bouquet de fleurs depuis le studio de Radio Kiskeya où elle présentait son édition de nouvelles quotidiennes « Jounal 4 trè ».

« Je suis très émue de cette distinction vu les conditions difficiles dans lesquelles les femmes pratiquent ce métier, plusieurs d’entre elles sont mères de famille » a déclaré Mme Pierre Paul en recevant cette distinction.

Avant de lui remettre la Plaque, Clarens Renois racontant une anecdote avance que de jeunes étudiant en journalisme prennent Mme Liliane Pierre Paul comme leur modèle pour sa conviction. M. Renois a salué le courage de Mme Pierre Paul malgré les turbulences auxquelles elle a du faire face. Et c’est avec raison que l’artiste Jean Jean Roosevelt a chanté pour cette femme « Reste debout ».

Les auditeurs ont pû suivre en direct cette cérémonie surprise pour saluer le courage de cette journaliste valeureuse qui a subi de mauvais traitements durant la dictature des Duvalier. Cela n’a pas empêche à Liliane Pierre Paul de s’opposer aux dérives de l’administration de l’ancien Président haïtien « tèt kale » Michel Martelly.

28 journalistes femmes sont honorées pour l’occasion; elles sont réparties en trois(3) catégories. Celles qui ont plus de 30 ans de métier sont classées dans la première et Mme Pierre Paul en fait partie. Celle des journalistes expérimentées et Mme Marie Lucie Bonhomme est honorée dans cette catégorie. Et enfin, la catégorie des journalistes considérées comme de jeunes talents.

HPN

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment