lundi, mai 21, 2018
Partager l'article

M. Enex Jean Charles ancien Premier ministre dit avoir été approché par des groupes très influents dans le pays pour remplacer l’ancien Président Jocelerme Privert. « J’ai catégoriquement refusé » a-t-il martelé lors d’une intervention sur une radio de la capitale ce lundi.

Analysant la situation difficile dans laquelle se trouve le pays M. Jean Charles avance qu’Haiti n’ira nulle part si les acteurs refusent de s’asseoir pour discuter des décisions à prendre pour les prochaines décennies.

« Il faut éviter de faire la grosse tête » souligne le professeur de droit à l’université d’état. Il regrette que le Président Jovenel Moise n’ait pas pris cette décision plus tôt d’organiser ces états généraux sectoriels.

« Malgré toutes les tentations et les avantages reçus, le Président Privert et moi avions décidé de réaliser des élections honnêtes et crédibles » a révélé l’ancien locataire de la primature. Enex Jean Charles confirme que Jovenel Moise est le grand gagnant de la présidentielle de 2016.

Il appelle à un sursaut patriotique pour reproduire l’exemple du Rwanda. « Il y a de gros intérêts dans ce pays et on vous promet monts et merveilles. Dans ces conditions le pays n’ira nulle part » regrette l’ancien premier ministre de la transition.

HPN

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment