mercredi, décembre 12, 2018

Malgré ce son de cloche qui résonne fort dans les camps des partis politiques dont OPL, au départ de la crise très silencieux, Fusion, Rasin Kan Pèp, leurs principaux dirigeants iraient-ils jusqu’à affirmer que les jours de Jovenel Moise au Palais National sont comptés ?


Port-au-Prince, samedi 17 novembre 2018 ((rezonodwes.com))–Arrivé au pouvoir après sa participation à deux élections présidentielles dont les issues ne sont pas de nature à redonner confiance à l’électorat haïtien, le président Jovenel Moise dirige le pays sans partage depuis le 7 février 2017. Les seules rares ouvertures qu’il a tentées de faire, ont permis à des sympathisants et proches du régime tèt kalé de monter sur scène à leur tour, notamment le Premier-ministre Jean Henry Céant.

« Jovenel Moise a lamentablement échoué et il doit partir« , ont exigé plusieurs dirigeants de partis politiques dont l’OPL, la Fusion, Rasin Kan Pèp, ASO… faisant un sombre constat de la situation socio-politique du pays plongé davantage dans la corruption et l’impunité.

Dans cette déclaration conjointe qui est venue 24 heures avant la tenue d’une mobilisation générale à travers le pays, ces partis politiques ont dénoncé l’incapacité de Jovenel Moise à diriger le pays. « Il a échoué et ne saurait plus continuer à nous diriger« , ont noté ces formations politiques, qui, cependant, n’ont pas été rejoints dans leur jusqu’au boutisme par l’Archevêque de Port-au-Prince et la fédération protestante d’Haïti.

 

Ils dénoncent les actes de violence perpétrés depuis quelque temps dans les quartiers populaires et réclament l’organisation une conférence nationale dans le but de trouver une solution durable à la crise politique à laquelle le pays fait face depuis plus de 30 ans.

Parmi ces cinquantaines de partis, organisations de la société civile et syndicats, on peut compter MOPOD, KONTRAPEPLA, OPL, KAY FANM, PNCH, POHDH, COLLECTIF 4 DECEMBRE, PATRIM, SDPN, SOLUTION, FUSION, MOCHRENA, VÉRITÉ, REVÈY SITWAYEN, MKE, MOUVMAN PEYIZAN PAPAY, MRA, ESKANP, AYITI KANPE, UNIR, FOS POPILE LAPLÈN, KONBIT, PRJH, PITIT DESSALINES, CNJL, RENACOP, GPPP, AMISSA, CEDH, CATH, JAP, COBAPO, HAITI DEBOUT, ASB, etc…

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment