mercredi, juin 20, 2018

La 4 ème édition du séminaire scientifique de l’Université de la Fondation  Aristide (UNIFA) a lieu du lundi 14 au vendredi 18 mai 2018 et se déroule autour des thèmes Sciences et Économie : formelle, informelle et solidaire

Le développement scientifique et l’organisation économique sont à la base de la qualité

de vie des gens dans toutes les sociétés, soutient l’UNIFA, précisant que les mutations de ces dernières impliquent l’intrication de domaines transversaux, entre autres, la santé, le droit, la religion, l’éducation…et sont tributaires du profil de l’économie nationale.

Traditionnellement,selon les modalités d’échanges entre les états et/ou les individus, l’économie est divisée en secteur formel ou de marché caractérisé par la libre concurrence et le profit, en secteur

informel souvent qualifié d’économie souterraine.

Aujourd’hui, il convient aussi de

parler de l’économie solidaire qui vise à l’amélioration de la situation de tous les individus et au développement respectueux de l’environnement.

Dans le but de garantir cette qualité de vie, chercheurs, historiens et philosophes ont depuis toujours réfléchi sur un ensemble de principes visant à supporter les progrès d’ordre économique afin

d’encadrer l’activité scientifique et maintenir un environnement viable.

L’Université de la Fondation  Aristide (UNIFA), à travers des réflexions animées du constant souci de

la quête d’un lendemain meilleur, tente d’aborder cette dynamique entre Sciences et Économie dans le contexte national.

La semaine scientifique 2018 est structurée à partir des communications thématiques

individuelles ou en groupes, des tables rondes en plénière ou des ateliers.

Les interventions peuvent porter sur les travaux de recherches, des témoignages, des expériences des acteurs du milieu issus de tous les secteurs de l’économie.

Le mot de bienvenue ce lundi sera délivré par l’ancienne première dame Mildred Aristide. Et c’est le professeur Patrick Charles, maître de Conférence à l‘UNIFA qui asssurera l’introduction de la semaine scientifique.

Au nombre des intervenants, on retrouvera le Prof. Evens Emmanuel, Vice-recteur à la

recherche et à l’innovation à l’Université Quisqueya, le Dr Jean-Claude Cadet, Doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’UEH.

Les Docteurs Daphnée Delsoin et Mireille Peck traiteront du thème “Prévention des infections sexuellement transmissibles au niveau de la communauté”

  1. Antoine Atouriste interviendra autour du thème : “Corruption: Implications politiques, sociales et économiques; Stratégies et moyens de lutte”.

Me Gervais Charles interviendra sur la question du pacte social.

Le journaliste Frantz Duval: “Le Journaliste, la

Science et l’économie”.

“Les principes de gestion durable

des terres” sera traité par l’AGR. Jocelyn

LOUISSAINT, Doyen de la Faculté d’agronomie de l’UEH

L’Université de la Fondation  Aristide pour la Démocratie fondée en  2001, prend de plus en plus de proportions et se positionne parmi les meilleures universités du pays, avec un personel hautement qualifié composé de professeurs haïtiens et étrangers, pour une UNIFA qui prône une “éducation sans exclusion”.

138 étudiants ont été gradués le 18 Mars 2018 à l’université de la Fondation Dr Aristide: 77 en médecine, 48 en sciences infirmières  et 13 en sciences juridiques.

La Faculté de médecine, la Faculté des sciences infirmières, l’Odontologie, la Faculté des sciences juridiques et politiques, la Faculté de l’éducation permanente, et l’Ecole de physiothérapie sont les pricipaux domaines d’études disponibles à l’Unifa considérée comme un véritable exemple de l’éducation populaire en Haïti.

L’UNIFA est installée sur un campus propice à une éducation de qualité et à un bon apprentisssge. En oûtre , elle possède une residence pour étudiants et professeurs.

L’ancien président Jean Bertrand Aristide est le seul parmi les anciens chefs d’Etat haitiens à s’investir à fond dans l’éducation, à travers cette université.

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment