lundi, juillet 16, 2018

Des députés haitiens en séance samedi matin, il faut croire qu’il y ait péril en la demeure…Vont-ils permettre une sortie honorable au PM Lafontant très décrié de nos jours ?

Port-au-Prince, mercredi 11 juillet 2018 ((rezonodwes.com))–Malgré le stratagème utilisé récemment par la majorité des députés pro-pouvoir, pour empêcher un vote de confiance ou de renvoi du Premier-ministre Jack G. Lafontant, le 28 juin dernier, c’est encore ces mêmes parlementaires qui veulent aujourd’hui sa peau, au point de programmer pour samedi prochain la séance d’interpellation du chef du gouvernement, mise en continuité.

Cette séance qui se promet d’être houleuse, surtout après les récentes déclarations fracassantes du Sénateur Patrice Dumont, sur les 117 millions de gourdes qu’auraient distribuées le gouvernement aux éventuels chefs de file et manifestants, se tiendra samedi matin.

Selon la note du secrétariat général de la Chambre des Députés, le PM Lafontant qui est depuis vendredi sous la sellette,  jusqu’à ce qu’un de ses ministres s’adresse mardi directement au président de la République, « est attendu à la salle de séance de ladite chambre à partir de 10 heures du matin », lisons-nous.

Dr Lafontant fera donc une nouvelle fois samedi, face aux parlementaires lui ayant permis le 21 mars 2017, d’accéder à la Primature, en dépit qu’il n’avait pas payé ses impôts pendant de nombreuses années et en plus, accepter au sein de son gouvernement un ancien ministre de l’ancienne administration provisoire, sans qu’il ne lui ait été donné quitus de sa gestion par la CSCCA.

Partager l'article

0 Comments

Leave a Comment